top of page
  • Photo du rédacteurElectron Libre

Augmentation de la Prime à l'Autoconsommation et des tarifs d'achat au 28 février 2023


La CRE (Commission de Régulation de l’Energie) a publié dans un arrêté du 28 février 2023 les nouveaux tarifs et primes applicables aux installations de solaire photovoltaïques de moins de 500 kWc.

Ici, nous nous intéresserons aux installations de moins de 36 kWc (particuliers et petites entreprises).


Ces évolutions de coûts concernent :

- Le prix d’achat pour la revente totale et pour la revente du surplus

- Les primes à l’autoconsommation



Toutes les installations solaires raccordées à partir du 01/02/2023 bénéficieront des montants ci-dessous :


Les prix d’achat en revente totale


Installations inférieures à 3kWc : 23,49 centimes € / kWh (au lieu de 20 centimes)

Installations comprises entre 3 kWc et 9 kWc : 19,96 centimes € / kWh (au lieu de 17 centimes)

Installations comprises entre 9 kWc et 36 kWc : 14,30 centimes / kWh




Les prix d’achat en cas d'autoconsommation avec revente du surplus


Installations inférieures à 3kWc et jusqu'à 9 kWc : 13,13 centimes € / kWh (au lieu de 10 centimes)

Installations comprises entre 9 kWc et 36 kWc (jusqu'à 100 kWc) : 7,8 centimes € / kWh (au lieu de 6 centimes)




La prime à l’autoconsommation


Installations inférieures à 3kWc : 0,50 centimes € / kWh soit 1500 € pour un 3 kWc

Installations comprises entre 3 kWc et 9 kWc : 0,37 centimes € / kWh soit 2 220 € pour un 6 kWc et 3 330 € pour un 9 kWc

Installations comprises entre 9 kWc et 36 kWc : 0,21 centimes € / kWh




Le versement de la prime à l'autoconsommation


Il est également à noter que depuis le 8 février 2023, la prime à l’autoconsommation est touchée en une seule fois (un an après l’installation) et non plus en 1/5ème tous les ans pendant 5 ans.



Avec la hausse des primes et des tarifs d’achat qui se fait en parallèle de la hausse de la facture d’électricité (nouveaux tarifs au 1er février 2023 : hausse annoncée de 15% en moyenne mais bien plus pour certains dans la réalité, je vous invite à vérifier votre facture de février), il devient donc encore plus intéressant en 2023 d’installer du solaire photovoltaïque.


Par exemple, nous avons calculé que sur une installation en 3 kWc (maison individuelle à Toulouse), on gagnait 3 mois sur le retour sur investissement (sur 9 ans et demi).





Comments


bottom of page