top of page
  • Photo du rédacteurElectron Libre

Recharge des voitures électrique : Les différentes prises et bornes


La prise normale (230 Volts)


Elle est limitée à 10 Ampères soit 2,3kW (230V x 10). Le câble utilisé pour la recharge est fourni avec la voiture et mesure 1,5 mm2.

Certains constructeurs de voitures électriques indiquent que cela est possible mais attention, les prises normales ne sont pas faites pour être utilisées à pleine charge pendant plusieurs heures : Il y a des risques de risques de surcharge, donc de surchauffe qui peuvent aboutir à la fonte des câbles pouvant mener à un incendie.

Lorsque l’on ne peut pas faire autrement, il faut à minima baisser l’ampérage sur la voiture (cela est possible sur les Tesla mais pas sur les Renault Zoé)




La Prise renforcée (Green’up de chez Legrand ou Mureva Styl de chez Schneider)


C’est une prise faite pour les recharges longues. Le terme « renforcée » signifie que les contacts électriques sont recouverts d’argent ce qui améliore la conductivité. De plus, elle charge plus rapidement que la prise normale.


La prise renforcée doit être connectée au tableau électrique via un câble dédié avec une section de 2,5 mm2 (3G2.5). Un disjoncteur différentiel spécifique protège l’installation. Cette prise permet de recharger en 14 Ampères soit 3,2 kW. Elle doit être installée à une distance de 80cm du sol extérieur. L’installation doit obligatoirement se faire par un électricien agréé IRVE (Infrastructure de Recharge de Véhicule Electrique)


Elle comprend également un système de détection (pour la Green’up de chez Legrand) : aimant localisé dans la prise qui sera détectée par un câble de recharge compatible.

Attention si l’on ne possède pas le câble de recharge spécifique, cette prise renforcée chargera à la même puissance qu’une prise normale c’est à dire 2,3kW.


Pour charger à 3,2 kW il faut donc impérativement : la prise renforcée avec l’aimant + le câble spécifique qui la reconnaît (câble non compris avec la prise Green’up et difficile à trouver s’il n’a pas été livré avec la voiture)

Sur les Tesla par exemple, le câble fourni pour la recharge à domicile ne possède pas l’aimant nécessaire pour faire fonctionner la prise Green’up à 3,2 kW ; c’est en revanche le cas de la Renault Zoé.


Le coût de cette installation se situe aux alentours de 700 € HT (suivant la complexité de l’installation), avec une TVA à 5,5%.


Ces prises sont connectées pour être pilotées à distance (programmer les horaires de recharge et suivre ses consommations). Elles peuvent être sécurisées pour être installées dans une copropriété par exemple.




La borne de recharge domestique (Wallbox ou Tesla Wall Connector)


Les bornes de recharge domestique permettent de charger un véhicule électrique plus rapidement. On notera dans ce secteur par exemple la Wallbox ou le Tesla Wall Connector.


Elle peut s’installer sur une installation en monophasé (dans ce cas elle est bridée à 7 kW) ou triphasé (dans ce cas elle délivre du 11 kW).

Il est donc possible que vous deviez changer d’abonnement pour installer ce type de borne.


La borne de recharge permet de régler la puissance de charge via l’application et régler les heures de charges, la déverrouiller à distance, car elle est connectée au wifi de la maison.

Il faut compter environ 1400 euros HT (avec une TVA à 5,5%) pour cette installation qui doit également être réalisée par un électricien agréé IRVE.


Elle bénéficie d’un crédit d’impôts de 75% du prix de la borne, plafonné à 300 euros.


Une borne de recharge domestique est plus grosse qu’une prise simple ou renforcée mais est également accroché au mur. Lorsqu’elle n’est pas utilisée, le câble est enroulé autour de la borne (7,5 m sur le Tesla Wall Connector par exemple).




La station de recharge solaire : Borne de recharge photovoltaïque


Particulièrement intéressante lorsque l’on peut charger son véhicule électrique pendant les heures de production des panneaux (journée) donc chez soi si on travaille depuis la maison ou sur son lieu de travail.


Les panneaux solaires sont installés soit sur le toit de la maison, soit sur un carport. Pour plus de renseignements sur les différentes possibilités pour poser les panneaux, je vous invite à lire notre précédent article : https://www.electron-solaire.fr/post/panneaux-photovolta%C3%AFques-en-toiture-en-carport-ou-au-sol


Vous dans ce cas droit à la prime à l’autoconsommation et à l’Obligation d’Achat pour la revente du surplus.


Les dimensions sont identiques à la borne de recharge domestique classique (environ 45 cm sur 30cm).

Le coût d’une installation de ce type est similaire à celui d’une borne de recharge domestique classique, auquel il faudra ajouter le coût des panneaux solaires.

Cette installation bénéficiera des aides pour l’installation des panneaux, mais également d’un crédit d’impôts sur l’installation de la borne (identique à celui d’une borne classique).


Exemple My Energie de chez Zappi


Cette borne solaire existe en modèle triphasé (22 kW) ou monophasé (7kW). Elle est programmable donc peut charger le véhicule pendant la production des panneaux photovoltaïques ou pendant les heures creuses.

Elle indique si les panneaux sont en train de produire et si la maison tire de l’énergie ou s’il y a du rejet sur le réseau mais également si la voiture électrique est actuellement en charge ou non.


De plus, elle possède plusieurs options :

- Mode éco : Lorsque le surplus d’énergie produit par les panneaux (qui n’est pas utilisé par la maison) est en dessous de 1,4 kW c’est l’énergie du réseau public qui complète)

- Mode éco + : La voiture s’arrête de charger lorsque le surplus de production est inférieur à 1,4 kW

- Mode rapide : La voiture est chargé à pleine puissance (surplus des panneaux + réseau public).


Le câble est aussi assez long (6,5m sur le My Energie de chez Zappi)

Elle peut être installée avant les panneaux solaires (en prévision d’une future installation)




Les bornes de recharge payantes

Plusieurs société ont implantés des bornes de recharges pour voitures électriques lorsque l'utilisateur ne peut pas recharger à domicile. Ces bornes permettent de recharger (via un abonnement ou non) à des puissances comprises entre 7kW et 50 kW).

A Toulouse, les principales sociétés sont : Révéo et Alizé Liberté



Le superchargeur

Les voitures électriques peuvent également être rechargées rapidement, lors de longs trajets sur autoroute par exemple, sur des superchargeurs. Ces derniers ont une puissance de charge de 250 kW (superchargeur Tesla). Les superchargeurs Tesla sont accessibles à toutes les marques de véhicules électriques.




Vitesse de charge et durée de vie de la batterie


Une batterie de voiture électrique est comme une batterie de téléphone portable. Les charges rapides amenuisent sa durée de vie. Il est conseillé, autant que possible de charger son véhicule lentement pour optimiser sa durée de vie.




Pour cette raison, il est recommandé de n’utiliser les superchargeurs que lors de longs trajets et de limiter les vitesses de recharge à la maison. Dans le cas d’installation d’une borne de recharge, il sera donc judicieux de limiter la puissance de charge. Cela est possible sur les bornes de recharge photovoltaïque. De cette manière, la voiture recharge pendant toute la durée de production journalière des panneaux solaires et la durée de vie de la batterie est préservée.

Comments


bottom of page